IsAssMat

Vis ma vie d'assistante maternelle

Semaine du 13 mars

Classé dans : Au jour le jour.... — 17 mars, 2017 @ 9:35

parc

Cette semaine le soleil était de la partie…..Nos journées ont été bien remplies et nous en avons bien profité…..

Voilà notre programme:

-Eveil musical au Ram ainsi que la conteuse qui nous a raconté 4 jolies histoires: l’ours qu’on réveillait pour le printemps, la petite fille qui n’arrivait pas à dormir, l’ogre dans son château et le pépin qui devenait un pommier . Les petits ont adoré et ont écoutés avec grande attention. BRAVO!

-Au grand air: promenade pour voir les animaux, promenade dans les vignes et goûter à l’aire de jeux.

-Nous avons coupé des pommes, des poires, des kiwis, de l’ananas et pressé des oranges pour faire une belle salade de fruits.

-Et puis nous avons joué ensemble aux dominos et au colorino et les petits ont joué librement laissant parler leur propre créativité.

La semaine prochaine s’annonce tout aussi chargée car c’est « la semaine de la Petite Enfance »…un beau programme nous attends!!! Vivement!!!

En attendant, bon week-end à tous!

 

Isa, c’est moi!!

Classé dans : Isa ? C'est moi!!,On plante le décor — 16 mars, 2017 @ 10:11

Presque 1 mois depuis la création de mon blog et déjà presque 800 visites…wahou…. je n’en reviens pas! Merci à tous ceux qui sont venus me lire, merci à ceux qui reviennent, merci a ceux qui viendront!!!

Il est désormais temps que l’on passe aux présentations non???

Pas mal, d’entre vous me connaissent….quelques uns très bien , certains peu, d’autres pas du tout! Quel dommage j’ai envie de dire…(ou quelle chance diront certains ….)

Alors, l’exercice n’est pas simple mais je vais essayer de faire au mieux…

Je m’appelle donc Isabelle, j’ai presque 33 ans (oui allez les 15 derniers jours des 32 je vous en fais cadeau…), j’habite dans une petite commune située en Haute Gironde proche de Blaye (j’entends d’ici les amateurs de vins dirent « ah oui les côtes de Blaye »….sachez qu’à Blaye il y a aussi une magnifique citadelle fortifiée par Vauban mais bon chacun ses références hein?). Je suis mariée depuis presque 10 ans et en couple avec mon cher et tendre depuis 19 ans. Maman de 3 filles : Emmy 9 ans, Candice 7 ans et Lorine 4 ans. Et puis donc ass mat depuis 5 ans.

Née dans la belle ville de Bayeux en Normandie, j’y ai grandi jusqu’à ma majorité. Ensuite, installés ensemble, et mon bac littéraire en poche, j’ai poursuivi en fac de droit….j’ai adoré mais les débouchés ne me convenaient pas…. oui je sais j’ai mis 3 ans à m’en rendre compte!… j’ai donc bifurqué vers une filière en commerce international: des langues, du droit, du commerce….. tout ce que j’aimais! A la base, j’ai toujours voulu travailler dans le tourisme… mais finalement ça ne correspondait pas avec mes envies de vie de famille. Qui a dit que l’orientation professionnelle était chose easy??

Mon dernier diplôme en poche et l’opportunité du travail de mon amoureux, nous avons décidé de quitter notre région natale et de venir installer nos valises en Gironde. Ca nous a pris comme ça…en 1 mois l’appart était rendu et le déménagement fait! J’ai rapidement trouvé du travail sur Bordeaux dans l’import export de vins tout d’abord puis dans l’export chez un grossiste en décoration. C’est enceinte de ma deuxieme et avec un licenciement économique tout frais que je me suis demandé ce que j’allais bien pouvoir faire dans ma vie…plus tard… vous entendrez: après mon congés parental!

Mon expérience de maman avait éveillé en moi des choses jusqu’alors inconnues et qui pourtant me plaisaient bien. Je me suis renseignée pour passer les concours d’instit, m’enfin avec 2 enfants de moins de 3 ans à la maison, il m’était impossible de remettre le nez dans les bouquins…et puis un jour je me suis dit « et pourquoi pas? » « et pourquoi pas moi? »…Dans tous les cas, je n’avais rien à y perdre… Donc j’ai constitué mon dossier de demande d’agrément et puis quelques mois plus tard j’avais mon agrément sans vraiment aucune difficulté. Le plus dur restait à venir: trouver des contrats…Bon entre temps, une mini graine Lorine avait décidé de fausser un peu les plans et donc tout s’est mis en stand by le temps qu’elle naisse. Cependant, à pein accouchée, j’ai repris mon prjet de plus belle, ça faisait 4 ans que j’étais à la maison en congés parental, j’avais besoin/ envie de retravailler. Et puis tout s’est fait naturellement puisqu’à la fin de mon congés maternité toutes mes places étaient remplies. Depuis, les contrats s’enchainent et j’en suis très contente!

Ca c’était pour le coté profesionnel…. passons au coté personnel…vous voulez bien?

Je suis une personne de nature gaie et optimiste.  J’ai toujours tendance a voir le vide a moitié plein plutôt qu’a moitié vide…. peu de choses me découragent, je fais partie des battants. J’ai ces signes des natifs du Bélier qui sont la détermination et la combativité. Je suis du genre à foncer tête baissée et à réfléchir après. J’aime avancer au feeling et même si parfois je me plante, même si parfois je tombe et que ça fait mal, je sais me relever et repartir encore plus forte, encore plus déterminée. Je suis franche et honnête. Je n’ai jamais su dire « j’aime » pour faire plaisir. Quand j’aime je sais le dire à cœur ouvert, quand ça me gonfle je le dis aussi (coucou mon prof de Lettres en Terminale qui n’a vu que mon profil pendant 1 an car je préférais papoter avec les copines derrière tellement il était ennuyant). Je ne sais pas faire semblant, dans tout les cas si j’essaie mes expressions me trahissent… J’aime rire et faire rire. J’ai toujours eu en moi ce p’tit grain de folie qui peut me faire partir dans pleins de fous rires. J’aime discuter pendant des heures avec des copines mais aussi avec des inconnus au parc ou dans la salle d’attente du médecin. J’aime les échanges et la simplicité. Je sais entendre le monde qui m’entoure et je sais être une oreille attentive quand on a besoin. Je me donne entièrement dans mes relations amicales, je ne suis pas la copine qui prend des nouvelles tous les jours mais mes copines savent que je suis là quand elles ont besoin et que je pense bien souvent à elles toutes. Je suis exigeante envers moi-même et j’apprends a ne pas l’être autant envers les autres. J’aime cuisiner et le chocolat(coucou les kilos en trop), inviter les copains à partager notre table, boire l’apéro à l’improviste et que ça se prolonge en soirée jusqu’à 3h du mat. J’aime le bio et aimerai en consommer davantage. J’aime lire des essais, des documentaires historiques et sociaux, des bouquins de psychologie…. Je n’aime pas les policiers et la science fiction. J’aime bricoler et jardiner.  J’aime voyager et découvrir de nouvelles choses. J’aime être bénévole dans l’association de l’école des filles ou dans le club de sport de mon mari. J’aime les choses simples que la vie et la nature nous offre et je sais m’en satisfaire.

Par contre, je ne m’ouvre qu’une fois. Si l’on me trahit ou se fiche de moi, je ferme tout et c’est terminé. J’ai appris avec les années à faire le tri autour de moi pour ne pas me compliquer l’existence et me faire des nœuds à l’estomac pour ceux qui n’en valent pas la peine. Je déteste l’injustice en général et les injustices au quotidien. Je ne supporte pas l’autoritarisme. J’ai peur de l’eau, des araignées et qu’on fasse du mal à ma famille. Je n’aime pas quand ça ne fonctionne pas comme je veux!

Voilà, je pense avoir fait le tour de mon « moi »…. j’espère que ceux qui me connaissant m’auront bien reconnu…. si vous avez des questions j’y répondrai avec plaisir et sincérité…

isa

 

 

Le retour des beaux jours !

Classé dans : Au jour le jour.... — 14 mars, 2017 @ 9:13

Et que fais-je avec mes p’tits loups quand le temps redevient doux et ensoleillé???

On SORT!!!! Cela fait des mois d’hiver, de froid, de pluie que nous sommes enfermés…Alors dés que le temps nous le permet, on file à l’extérieur! Et on a toujours beaucoup de mal à rentrer après.

Et ça fait tellement de bien!

Les matinées passent plus vite :personne ne se bagarre les jouets, personne ne pleurniche personne ne râle. Bref tout le monde profite du grand air et de ce que peut nous offrir la nature….

Aujourd’hui, nous avons rejoint une collègue et ses petits pour faire une belle ballade en campagne et profiter des moutons, des vaches, des fleurs…. Les grands ont marché en écoutant les consignes de sécurité quand nous étions sur les routes et bébé L. a fini par faire sa p’tite sieste allongée dans sa poussette. Quel bonheur la sieste en plein air!

A l’aller en voiture, j’ai toujours un flot continu de blabla en tout genre…..on discute, on chante….. Mais au retour, pas un bruit…je suis obligée de mettre la radio tellement ils sont apaisés…

Aucun doute, ça fait du bien à tout le monde de prendre l’air et je déclare donc la saison des ballades ouverte!!!!

 

a

PS: je souhaite la bienvenue au petit Hugo qui viendra nous rejoindre dans mon quotidien en septembre <3

Formation SST

Classé dans : Au jour le jour.... — 13 mars, 2017 @ 9:43

SST

Attention….sujet sensible!!!!

Alors, pour ceux qui l’oublient trop vite, dans le contrat de travail, l’assistante maternelle est l’employée et le parent est l’employeur…. Donc comme tout salarié en France, nous cotisons a raison de 48h par an au CPF (Compte Personnel de Formation) -ex-DIF-.

Il est pourtant rare que vous rencontriez des assistantes maternelles qui exploitent ce potentiel. D’ailleurs, pour diverses raisons…: celles qui pensent déjà tout savoir sur le monde de la petite enfance, celles qui ne connaissent pas ce droit à la formation, celles qui ne savent pas comment en profiter, celles que ça n’intéressent tout simplement pas et puis, et c’est la majorité, celles qui ne peuvent pas accéder à ces formations par refus de l’employeur.

C’est un sujet délicat il est vrai. C’est difficile, et je le comprends a 100%, de demander à ses employeurs de nous libérer quelques jours pour suivre une formation. Cela demande un gros effort aux familles. Il faut que les parents se débrouillent pour nous remplacer…poser des congés payés, des jours de RTT ou trouver un plan B pour s’occuper des chérubins.

J’ai été plusieurs années à ne pas pouvoir profiter de ces formations qui nous sont proposées et organisées par le RAM. La première raison était que ces formations étaient prévues sur 3 samedis… Je suis du genre « bête et tétûe » à mes heures perdues et il était absolument hors de question que je prenne sur mes journées de repos pour aller en formation… Je suis désolée mais tous les autres salariés en France sont en formation pendant leurs heures de travail et non pendant leurs jours de repos, non?? Alors pourquoi, nous, assistantes maternelles, devrions fonctionner différemment?

Les week-ends sont consacrés à ma famille, mes loisirs, mon repos!

La deuxième raison est que je n’ai pas osé demander aux parents le droit de pouvoir m’inscrire en formation. Parce que je venais de débuter un contrat ou parce que je savais que ça serait une galère pour certaines familles de s’organiser pour faire garder les enfants…. Bref….. Pendant tout ce temps, j’ai eu tort!

Désormais, je le précise lors des entretiens quand je rencontre les éventuelles futures familles. C’est un droit et je veux en profiter pleinement! Je le fais pour moi d’abord. Car je fais partie de ces personnes qui pensent qu’on apprend toute sa vie, qu’il n’est jamais inutile de se mettre à la page, et parce que je me dis qu’avant nous des salariés se sont battus pour avoir ce droit et qu’il ne faut pas attendre qu’il soit aboli pour pleurer…

Mais je le fais surtout pour EUX. Pour mes p’tits loups avec qui je passe mes journées, mes semaines…. Parce que la formation permet une introspection sur notre façon de travailler, sur nos façons de faire, de dire, de penser, de croire…. et que comme tout domaine professionnel, celui de la petite enfance évolue, change et ce qui se faisait il y a 5 ans ne se fait plus forcément ….

Cette année, j’ai eu la chance que mes 4 parents employeurs soient OK pour que je fasse la formation. Et fort heureusement car le thème m’intéressait énormément.

La semaine dernière, le lundi et le vendredi j’ai passé mon brevet de « Sauveteur Secouriste du Travail ». Un brevet valable 2 ans. Quelque chose que je n’avais pas vu depuis 5 ans lors de ma formation initiale d’assistante maternelle…. il était temps de dépoussiérer tous mes vieux souvenirs!

Alors pendant 16h de formation, on a revu les comportements et les techniques à adopter pour assurer les premiers secours. On est bien d’accord que j’espère ne jamais avoir besoin de les utiliser dans le cadre de mon travail ou dans ma vie privée. Mais je trouve cela rassurant de savoir, d’avoir appris…(même si sous le coup du stress, il n’est pas dit que je réussirai à appliquer ce que j’ai appris…. on ne peut jamais savoir comment on réagira… )

Mais j’ai appris, j’ai appliqué, j’ai secouru….des fausses victimes, des bébés en plastique….. et je me sens plus sereine à affronter un éventuel accident à domicile.  Saignements, étouffement, malaise, électrocution, brûlure, défibrillateur… n’ont presque plus aucun secret pour moi… (le défibrillateur de la formation ne fonctionnait pas).

C’est une formation que tout un chacun devrait suivre afin de pouvoir secourir n’importe quel inconnu dans la rue…

Et puis, la formation continue ça permet de passer, 2 jours en l’occurrence, avec les collègues. D’avoir le temps de se retrouver entre professionnelles, d’avoir le temps de discuter sans avoir d’enfants à surveiller, à occuper…d’avoir le temps d’écouter et d’entendre les comportements des unes et des autres, les expériences, les difficultés…bref une formation ça permet d’échanger entre adultes et ça fait beaucoup de bien de faire ce p’tit break annuel…. La formation, c’est aussi l’occasion de pas mal de rigolades, de fous rires, de liens qui se resserrent, qui se créent…

Ce matin, j’étais contente de retrouver mon quotidien avec mes p’tits loups et je remercie mes parents employeurs et mes supers collègues pour ces 2 jours de formation.

On choisit quel thème pour l’année prochaine?????

 

Soleil du 9 mars

Classé dans : Isa ? C'est moi!! — 9 mars, 2017 @ 9:57

Parce qu’aujourd’hui est un jour particulier… Parce qu’il y a 9 ans, le 9 mars 2008, naissait ma première fille, notre premier enfant, notre grande Emmy de 53cm et 4.330kg…..Parce qu’il y a 9 ans, nous faisions nos premiers pas dans la parentalité, les mains un peu hésitantes et le nez enfoui dans ce petit cou à la bonne odeur de liquide amniotique…Parce qu’il y a 9 ans, sans le savoir, la première pierre à mon édifice de réorientation professionnelle se construisait….

Emmy est née en pleine nuit, elle était tant attendue…. Celle que l’on nous avait promis venir en avance, s’était enfin décidée à nous rejoindre à 39SA et 5 jours…. Pour le côté prématuré, on repassera hein? :)

Emmy a pris son temps, elle est arrivée en douceur, sans trop de cris, sans trop de soucis ni d’inquiétudes. Elle fut un nourrisson tranquille… Du moment que le biberon était prêt à l’heure et les fesses au sec. Elle a fait partie de ses nouveau-nés qui font leurs nuits vers 2 mois.

Heureusement, en même temps, car à 2 mois et demi, il m’a fallu reprendre le chemin du travail. Et que font les jeunes mamans dont le congés maternité prend fin alors qu’elles ont à peine eu le temps de prendre leurs marques avec bébé??? Elles recherchent une assistante maternelle !!!

Et oui, j’ai la chance de connaître les 2 casquettes…celle de l’assistante maternelle et celle du parent employeur…

A l’époque, nous ne connaissions pas grand chose à toutes les étapes de développement du jeune enfant, à tous ces courants d’éducations et ça nous importait peu au final… Nous recherchions une personne qui nous ressemblait, qui saurait prendre soin de notre enfant pendant notre absence tout simplement.

Comme tout parent, nous avions des critères bien arrêtés. Pas de chien , pas de cigarette et une maison propre!

Une fois la liste de toutes les assistantes maternelles répertoriées par la PMI entre les mains, nous avons commencé à délimiter nos recherches au secteur géographique. Puis très vite, d’appel en appel, nous avons dû élargir… Nous recherchions quelqu’un pour quelques heures pour commencer et ça n’intéressait pas beaucoup. Après, il a fallu faire le tri entre celles qui ne travaillaient pas avant 8h le matin, pas aprés 17h le soir, celles qui ne travaillaient pas le mercredi….

Nous avions réussi à obtenir 2 rdv. Nous en sommes sortis dépités…comment allions-nous faire pour laisser notre enfant dans ces conditions? Entre la première qui habitait au 3eme étage et donc quand elle descendait les bébés pour aller en ville, elle en descendait 2 pour les mettre dans la poussette et ensuite les laissait seuls dans le hall, le temps d’aller chercher le troisième qui attendait « sagement » seul dans l’appartement…. Et la deuxième chez qui l’odeur d’humidité et de tabac froid envahissait les lieux…. Impossible!!! D’autant plus, qu’aucune des deux n’avait porté le moindre regard à celle qui se trouvait dans son cosy…

Bref! Dans quelle galère nous nous étions fourrés! Notre première vraie galère de parents! En dernier espoir, je mis une annonce sur un site de petites annonces en ligne et quelques jours plus tard, nounou Fred nous répondit! Ah!!!! Ouf!!!!! Le rendez-vous était pris avec un mélange d’espoir et de crainte….

La rencontre avec nounou Fred fut un régal. Cette jolie femme déjà maman d’une adolescence a très vite su nous prendre par la main et nous guider dans le monde des assistantes maternelles. Elle a su nous présenter sa façon de travailler simplement, on a vite senti qu’elle ne faisait pas semblant. Elle aimait faire beaucoup de choses, n’aimait pas faire certaines, rien n’était caché. Elle a fondu devant Emmy dans sa nacelle et nous a demandait l’autorisation de la prendre dans ses bras. Ce fut une évidence. Nus sommes ressorti en se disant « ça sera elle et pas une autre ». Elle n’avait pas de chien, sa maison était très bien entretenue et ça sentait bon! Bon elle était fumeuse…mais tant pis, nous savions qu’elle ne fumerait pas en présence d’Emmy et puis de toute façon c’était à elle que nous voulions accorder notre confiance et pas à une autre.

Emmy a passait les 2 premières années de sa vie chez nounou Fred. A raison de 50h par semaine, elle y a passé pas mal de temps…Elle est toujours partie avec le sourire et c’était le principal. Nous avons, bien entendu, parfois, eu des p’tits différends mais globalement nous avons entretenu des bonnes relations avec nounou Fred et encore aujourd’hui nous sommes toujours en contact (Fred si tu passes par là, je t’embrasse). En tant que maman, je me souviens avoir pleuré toutes les larmes de mon corps le premier matin où je l’ai laissé pour retourner au travail….avoir pleurer entre Blaye et Bordeaux et arriver les yeux rouges au bureau….Après j’ai toujours bien vécu le fait de laisser ma fille, je ne me suis jamais posé vraiment la question en fait, je n’avais pas le choix…c’était ainsi…. Ma deuxième grossesse se chargera de réveiller tous mes remords maternels….

Aujourd’hui, Emmy a 9 ans. Elle est toujours cette petite fille sage, sans histoires. Elle est du genre discrète et influençable. Elle grandit en restant cette petite fille tête en l’air…. Je l’appelle « ma blonde » tellement elle est capable de m’agacer, moi, cette maman, ultra-organisée (sûrement trop). Elle grandit en gardant son côté « fleur bleue » qu’elle a dû prendre de sa marraine….elle n’a pas fini de souffrir de ces futures peines de cœur… Elle a ce faux air de petite fille « cool, zen » alors qu’elle carbure aux Fleurs de Bach dès qu’une épreuve se présente à elle…Elle quitte petit-à-petit le monde de l’enfance pour rentrer dans celui de l’adolescence… Elle s’épanouit de jour en jour, dévoilant chaque jour un peu plus sa personnalité… Elle est cette petite fille qui aime la guitare autant que le solfège autant que le tir à l’arc. Elle est cette petite fille qui aime être au grand air: la montagne, la mer, la forêt…peu importe mais dehors! Elle est cette petite fille qui apprend bien à l’école mais qui admet déjà que ce n’est pas son truc…

Il y a 9 ans, elle venait tout bousculer dans notre vie de couple. Aujourd’hui, elle nous bouscule encore, nous obligeant à toujours se remettre en question dans notre rôle de parents. Elle subit l’exigence que subisse les aînés. Celle a qui on en demande toujours plus, toujours mieux.

Elle a 9 ans et même si parfois nos relations sont difficiles, tant nos caractères sont différents, elle est notre soleil du 9 mars car chaque année depuis sa naissance, le 9 mars il fait un soleil magnifique et des chaleurs des plus agréables.

Joyeux anniversaire ma Emmy <3

soleil

 

Bonne Fête Mamie <3

Classé dans : Au jour le jour.... — 5 mars, 2017 @ 9:37

En ce dimanche 5 mars 2017, je souhaite une merveilleuse fête à toutes les mamies!

En photo, nos petites créations pour cette occasion…un photophore et des empreintes…j’espère que ça aura plus !

Bonne fin de dimanche.

Demain, je suis en FORMATION :)

 

&

2022 ou l’épopée du quinquennat!

Classé dans : On plante le décor — 4 mars, 2017 @ 10:03

Et plus précisément le 13 mars 2022… date jusqu’à laquelle je suis de nouveau autorisée à exercer le métier d’assistante maternelle agréée….

Comme vous l’aurez compris, jeudi dernier, j’ai reçu le fameux courrier que j’attendais, le fameux sésame: mon renouvellement d’agrément!!

Je l’attendais avec une certaine impatience car finalement sans lui, je me retrouve sans rien. C’est assez terrible en définitive, un seul morceau de papier avec l’entête du Conseil Départemental…Alors, comme toutes mes collègues, je l’attendais avec impatience et aussi avec, je dois l’avouer,  une pointe d’angoisse.

L’angoisse d’être refusée, l’angoisse de me retrouver du jour au lendemain sans métier, sans revenus! Car comme tout le monde, je travaille en premier lieu pour gagner ma vie et faire vivre ma famille.

L’agrément d’assistante maternelle agréée c’est un peu notre quinquennat…sans les primaires et sans les élections. Mais sinon c’est en tout point comparable à l’élection présidentielle et puis en plus c’est d’actualité…

Premièrement, nous avons notre campagne électorale: elle se résume à envoyer son dossier de demande de renouvellement (document cerfa de 5 pages) 6 mois avant la date butoir avec tout un panel de documents à fournir, les mêmes que 5 ans auparavant mais vous le savez l’administration française et sa « liste de documents à fournir » ont leur réputation à maintenir. Et puis, après, vous devez attendre bien gentiment qu’un travailleur social de votre PMI de rattachement daigne bien à vous donner un rendez-vous à votre domicile.

Ensuite, vient le fameux débat ou plutôt le fameux entretien avec le travailleur social. Donc à votre domicile, sur une créneau horaire qui vous convient plus au moins puisque bon vous travaillez à domicile et pendant que le travailleur social est présent vous pouvez difficilement être à 100% avec les enfants en accueil ce jour là….Hum!  Pour ma part, ce rdv s’est scindé en 2 rdv…. Quand on aime, on ne compte pas n’est ce pas?? Le premier rdv fut un entretien d’1h30. 1h30 pendant laquelle mes 3 grands accueillis ont du jouer en autonomie avec une Isa un peu trop loin, une Isa pas vraiment à regarder ce qu’ils faisaient, une Isa qui était là juste pour assurer le côté sécurité du jeu. 1h30 pendant laquelle on m’a demandé mon état civil et la composition de ma famille…??(pourquoi ai-je dû fournir 30 photocopies et un dossier de 5 pages pour ma demande de renouvellement) bref….mes motivations (remplies également dans le dossier de 5 pages), les enfants en accueil avec les horaires de travail (planning fourni dans le dossier de 5 pages) et la description de mon lieu de vie (remplie également dans le dossier de 5 pages)…. Alors la conclusion mes chers gens???? Ben 1h30 à répéter ce que ‘avais pris le temps d’écrire dans le dossier envoyé au Conseil Départemental… 1h30 de perdue pour moi, pour mes p’tits loups, peut être même pour le travailleur social?? Quoique…. A la fin de tout ce blablas, inutile au possible, la gentille assistante sociale m’a coupé net et m’a dit « on va s’arrêter là, j’ai un autre rdv de prévu et donc je reviendrai pour la 2eme partie de l’entretien »… J’ai cru qu’elle plaisantait…mais non, elle a sorti son agenda et m’a redonné rdv le mercredi d’après…

Une semaine à attendre, avec toujours cette p’tit bulle d’angoisse dans le creux du ventre….. puis un appel ce fameux mercredi matin pour me dire que finalement elle ne viendrait pas et qu’elle me redonné rdv 2 semaines après….no comment…. Tout le monde le sait, on n’a rien d’autre à faire que d’attendre puisqu’on travaille à notre domicile….. Sauf que ce mercredi matin là, à l’attendre, nous avons loupé l’occasion de faire notre ballade au marché! Grrrrrrr…….

Nous voici donc 2 semaines plus tard, et là le rdv est fixé à 14h30….Elle a l’air un peu pressée la p’tite dame, arrivée 10 min en retard,  et alors que nous avons passé ultérieurement 1h30 à parler de choses inutiles , là elle m’enchaîne les points qui sont pour moi essentiels. Nous passons donc en moins de 30 min, les questions de mon projet d’accueil, de mes difficultés au cours de ces 5 dernières années, mes attentes pour les 5 prochaines années, une journée type, les jeux et les activités proposés…. Le monde à l’envers! Et bien sûr après 30 min où j’essaie de placer le maximum de ce que j’ai à dire, elle me demande de visiter ma maison… et bien évidemment les chambres où sont en plein sommeil mes p’tits loups…. »Vous croyez que ça va les réveiller si on rentre dans les chambres? » J’ai eu envie de lui dire que non, ils avaient bu leur p’tit coup de Cognac avant d’aller à la sieste mais je n’étais pas sûre qu’elle comprenne la blague…. Donc à 15h20, soit 40 min après son arrivée et après m’avoir réveillé tous les petits, elle était déjà repartie son dossier sous le bras….et moi restée là, bouche bée….et les petits les yeux plein de sommeil….

Après c’est l’heure des élections… l’heure où la gentille dame écrit son rapport sur vous, votre vie, votre domicile…un rapport dont vous ne saurez jamais rien!

Puis vient les délibérations, l’heure de la commission avec le médecin de PMI qui statue sur votre sort. Avec un peu de chance, vous avez pu tirer du nez de la gentille dame, la fameuse date sinon vous n’avez plus qu’à scruter votre boite aux lettres….

Vous en tirez quoi de cette aventure??? Moi, mes conclusions sont assez amères. et pour plusieurs raisons….Déjà parce que cet entretien ressemble bien souvent beaucoup plus à une succession de pièges et de questions inappropriées plutôt qu’à un véritable échange que nous pourrions avoir entre professionnelles de la petite enfance. Parce que je ne comprends pas pourquoi c’est un travailleur social qui vient juger de notre faculté à exercer notre métier et pas une puéricultrice qui est bien plus habilitée. Parce que nous sommes formées et attentives au respect du rythme de l’enfant et qu’on nous demande de réveiller les enfants pendant la sieste …. Parce que vous ne voyez les personnes de la PMI qu’une fois tous les 5 ans pour venir vous fliquer à domicile….Parce que si vous avez mal répondu aux exigences de la PMI, la sanction est terrible!!

Dans notre secteur de la Haute-Gironde, nous avons la chance d’avoir des puéricultrices et des travailleurs sociaux correctes. Qui n’abusent pas de leurs fonctions. Malheureusement, nous ne sommes pas toutes logées à la même enseigne. Selon les départements, selon les puéricultrices, tout peut être différent et bien plus compliqué. D’un département à un autre, on vous interdit cela pour vous autorisez ceci…  A quand un référentiel national????

Pour ma part, j’ai passé toutes les étapes de mon renouvellement avec une certaine quiétude. Je connais mes capacités et mes difficultés. J’ai un projet d’accueil qui est clair et que je respecte au quotidien. Je n’ai rien à cacher. J’exerce mon métier en vraie professionnelle de la petite enfance et si  le personnel de la PMI pourrait passer tous les jours à l’improviste sans que j’ai peur de quoique ce soit!

A quand un véritable travail main dans la main avec la PMI et le Conseil Départemental? A quand une reconnaissance totale de notre métier par les institutions qui nous autorisent à exercer???….

17121409_10208823248598076_1908767795_o

Le plaisir de revenir

Classé dans : Coups de coeur — 24 février, 2017 @ 10:06

16990076_10208761901184429_1604622919_o

 

Aujourd’hui, c’était le dernier jour de cette première semaine de vacances scolaires. Une semaine qui s’annonçait chargée, comme toutes les semaines de vacances scolaires quand vous êtes comme moi, maman de 3 enfants….et assistante maternelle agréée….

Vacances scolaires chez moi, ça se résume à 6 enfants par jour pendant 10 jours… 6 enfants de 9 mois à 9 ans…ça vous parle????

Sauf que cette semaine finalement elle a été (professionnellement) plutôt cool. J’insiste sur le côté professionnel car niveau personnel on a cumulé avec fraude à la carte bancaire et panne de voiture…. hummmm passons!!!

Donc pour cette première semaine, Emmy, l’ainée de la famille, a délaissé la maison pour une semaine de colonie au ski… Il ne restait que Candice, quasi 7 ans et Lorine, 4 ans. Et concernant les enfants accueillis, la petite L. de 9 mois et le grand V. de 2 ans et demi étaient prévus que la moitié de la semaine et la grande M. nous a abandonné subitement pour un petit séjour à l’hôpital….non sans inquiétude…mais elle en est sortie aujourd’hui et tout semble aller mieux! OUF!!!

Et puis, dans notre semaine, il était prévu le retour d’une ancienne petite devenue grande… Louise presque 4 ans…. Ses parents n’ayant trouvé personne pour la garder les 2 vendredis des vacances, c’est avec joie que je me suis proposée!

Louise fait partie de ces bébés que j’ai connu avant même qu’elle ne soit sortie du ventre de sa maman. Je me souviens encore précisément de ses parents venus faire ma connaissance à la maison quand ils étaient à la recherche de leur mode de garde. C’était un soir de février, il y a 4 ans, sa maman avait un ventre tout juste naissant et moi je sortais tout juste de ma grossesse….ma mini Lorine de 2 mois dormant paisiblement dans son transat.

Très rapidement, le feeling est passé et tout au long de la grossesse, j’ai pris des nouvelles de la maman et du futur bébé dont on gardait le prénom secret! J’étais en formation quand j’ai reçu le SMS tant attendu de la naissance de cette si jolie brunette au doux prénom de Louise. Un petit cadeau de bienvenue sous le bras, je m’étais rendue à la maternité pour la découvrir et ses parents, avec toute la confiance qu’ils m’accordaient déjà, me l’avaient mise dans les bras…

Nous avons passé 3 excellentes années à travailler ensemble. A travailler main dans la main, dans le même sens, dans le même but. Vous me direz, c’est l’objectif de tout accueil, non?

Et vous avez parfaitement raison! Sauf qu’avec Louise, il s’est passé autre chose…

Avec moi tout d’abord parce que la famille de Louise m’a permis d’avoir une  place à part entière dans leur vie et dans celle de leur fille. Je sais que le prénom « ISA » a retenti plus d’une fois pendant les week-end ou les vacances…avec toujours une petite photo ou une petite carte postale envoyée…

Mais, « l’autre chose » ne c’est pas forcément passé avec moi…

Ce lien qui unit désormais Louise et ses parents à notre famille, c’est Lorine, ma p’tite dernière.

Concrètement, Louise et Lorine ont grandi ensemble. Juste 6 mois d’écart et tout une petite enfance en commun. Et c’est avec le recul que je me dis que j’ai su rester professionnelle tout en ayant ma propre fille en accueil… Si je n’avais pas su demander à ma fille la même chose que ce que je peux demander aux enfants accueillis, des querelles seraient apparus entre les enfants.

Aujourd’hui, Lorine et Louise c’est un peu la même chose que Louise et Lorine. Si nous sommes un peu trop longtemps sans nous voir, les filles se réclament. Quand elles se retrouvent, c’est toujours avec beaucoup d’impatience et de plaisir. Ca ne les empêche pas de se chamailler parfois, ce qui est normal mais sur la table de chevet de Lorine c’est Louise qui est en photo et le petit sapin en pigne de pin confectionné par Louise et sa maman…ça veut tout dire non??

Alors ce vendredi 24 février avait un goût particulier. Un goût d’extraordinaire car Louise étant désormais scolarisée ne revient plus aussi souvent qu’avant…mais surtout un goût de bonheur! Le bonheur dans les yeux de Lorine de savoir que sa copine allait passer la journée avec nous… Le bonheur dans mon cœur de voir une ancienne revenir à la maison, revenir partager une journée avec nous. Revenir pour jouer, pour manger avec nous (« hummm c’est toujours très bon chez Isa » qu’elle m’a sorti ce midi), pour aller se promener et donner des pommes à manger aux chevaux, pour rigoler avec nous sur le chemin du retour de la balade, pour rigoler encore et toujours lors d’une partie de « 1,2,3, soleil » dans le jardin et pour finir la journée à se défouler dans le trampoline pendant que sa maman et moi buvons un p’tit café….

Et tout cela, c’est du bonheur en barre pour moi! C’est s’avouer qu’on a bien travaillé ensemble, s’avouer qu’on a su créer autre chose qu’un simple mode de garde. C’est continuer à voir nos p’tits bouts au delà de l’entrée à l’école…c’est rendre la fin du contrat moins difficile à vivre!

Ce n’est pas toujours possible à réaliser car les nouveaux enfants accueillis prenant la place de ceux rentrés à l’école, nous sommes vite au complet sur notre capacité d’accueil mais aujourd’hui c’était possible et c’était une superbe opportunité!

 

 

 

Un blog….une invitation!

Classé dans : On plante le décor — 20 février, 2017 @ 8:47

Majolan

 

Premier article, par où vais-je bien pouvoir commencer…..

Un blog d’assistante maternelle comme il doit en exister déjà un bien grand nombre…Seulement celui ci, c’est le mien et ce ne sera pas qu’un blog professionnel mais bien plus que ça… Comme j’ai eu envie de l’intituler d’ailleurs « Vis ma vie d’assistante maternelle »….une véritable invitation, n’est ce pas??

Bon je suis d’accord le côté « vis ma vie » ça fait un peu réchauffé, volé, à une plus au moins célèbre émission de télévision de la fin des années 2000…mais finalement, c’est vraiment cela que j’ai envie de venir écrire ici….. Vous faire partager ma vie d’assistante maternelle autant que ma vie de maman, mon quotidien, et même mes quotidiens devrai-je dire car vous verrez…chez moi chaque jour est unique et réserve son lot d’inattendus. C’est ça la magie de mon métier!

Au jour le jour, vous invitez chez moi…. Venez y lire nos aventures, découvrir nos activités, partager nos coups de cœurs, débattre sur les grands points de la petite enfance, écouter nos/mes difficultés, entendre mes coups de gueules… et bien d’autres choses encore!

Alors, vous embarquez????

;)

 

 

Vintagebonbondiycitations |
Nos Vies D'Animaux |
Lesenviesdemely |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Reefer 450 de Jeff
| Vente Greenline 33 état par...
| Lesloisirsdepaulinette