IsAssMat

Vis ma vie d'assistante maternelle

Formation SST

Classé dans : Au jour le jour.... — 13 mars 2017 @ 21 h 43 min

SST

Attention….sujet sensible!!!!

Alors, pour ceux qui l’oublient trop vite, dans le contrat de travail, l’assistante maternelle est l’employée et le parent est l’employeur…. Donc comme tout salarié en France, nous cotisons a raison de 48h par an au CPF (Compte Personnel de Formation) -ex-DIF-.

Il est pourtant rare que vous rencontriez des assistantes maternelles qui exploitent ce potentiel. D’ailleurs, pour diverses raisons…: celles qui pensent déjà tout savoir sur le monde de la petite enfance, celles qui ne connaissent pas ce droit à la formation, celles qui ne savent pas comment en profiter, celles que ça n’intéressent tout simplement pas et puis, et c’est la majorité, celles qui ne peuvent pas accéder à ces formations par refus de l’employeur.

C’est un sujet délicat il est vrai. C’est difficile, et je le comprends a 100%, de demander à ses employeurs de nous libérer quelques jours pour suivre une formation. Cela demande un gros effort aux familles. Il faut que les parents se débrouillent pour nous remplacer…poser des congés payés, des jours de RTT ou trouver un plan B pour s’occuper des chérubins.

J’ai été plusieurs années à ne pas pouvoir profiter de ces formations qui nous sont proposées et organisées par le RAM. La première raison était que ces formations étaient prévues sur 3 samedis… Je suis du genre « bête et tétûe » à mes heures perdues et il était absolument hors de question que je prenne sur mes journées de repos pour aller en formation… Je suis désolée mais tous les autres salariés en France sont en formation pendant leurs heures de travail et non pendant leurs jours de repos, non?? Alors pourquoi, nous, assistantes maternelles, devrions fonctionner différemment?

Les week-ends sont consacrés à ma famille, mes loisirs, mon repos!

La deuxième raison est que je n’ai pas osé demander aux parents le droit de pouvoir m’inscrire en formation. Parce que je venais de débuter un contrat ou parce que je savais que ça serait une galère pour certaines familles de s’organiser pour faire garder les enfants…. Bref….. Pendant tout ce temps, j’ai eu tort!

Désormais, je le précise lors des entretiens quand je rencontre les éventuelles futures familles. C’est un droit et je veux en profiter pleinement! Je le fais pour moi d’abord. Car je fais partie de ces personnes qui pensent qu’on apprend toute sa vie, qu’il n’est jamais inutile de se mettre à la page, et parce que je me dis qu’avant nous des salariés se sont battus pour avoir ce droit et qu’il ne faut pas attendre qu’il soit aboli pour pleurer…

Mais je le fais surtout pour EUX. Pour mes p’tits loups avec qui je passe mes journées, mes semaines…. Parce que la formation permet une introspection sur notre façon de travailler, sur nos façons de faire, de dire, de penser, de croire…. et que comme tout domaine professionnel, celui de la petite enfance évolue, change et ce qui se faisait il y a 5 ans ne se fait plus forcément ….

Cette année, j’ai eu la chance que mes 4 parents employeurs soient OK pour que je fasse la formation. Et fort heureusement car le thème m’intéressait énormément.

La semaine dernière, le lundi et le vendredi j’ai passé mon brevet de « Sauveteur Secouriste du Travail ». Un brevet valable 2 ans. Quelque chose que je n’avais pas vu depuis 5 ans lors de ma formation initiale d’assistante maternelle…. il était temps de dépoussiérer tous mes vieux souvenirs!

Alors pendant 16h de formation, on a revu les comportements et les techniques à adopter pour assurer les premiers secours. On est bien d’accord que j’espère ne jamais avoir besoin de les utiliser dans le cadre de mon travail ou dans ma vie privée. Mais je trouve cela rassurant de savoir, d’avoir appris…(même si sous le coup du stress, il n’est pas dit que je réussirai à appliquer ce que j’ai appris…. on ne peut jamais savoir comment on réagira… )

Mais j’ai appris, j’ai appliqué, j’ai secouru….des fausses victimes, des bébés en plastique….. et je me sens plus sereine à affronter un éventuel accident à domicile.  Saignements, étouffement, malaise, électrocution, brûlure, défibrillateur… n’ont presque plus aucun secret pour moi… (le défibrillateur de la formation ne fonctionnait pas).

C’est une formation que tout un chacun devrait suivre afin de pouvoir secourir n’importe quel inconnu dans la rue…

Et puis, la formation continue ça permet de passer, 2 jours en l’occurrence, avec les collègues. D’avoir le temps de se retrouver entre professionnelles, d’avoir le temps de discuter sans avoir d’enfants à surveiller, à occuper…d’avoir le temps d’écouter et d’entendre les comportements des unes et des autres, les expériences, les difficultés…bref une formation ça permet d’échanger entre adultes et ça fait beaucoup de bien de faire ce p’tit break annuel…. La formation, c’est aussi l’occasion de pas mal de rigolades, de fous rires, de liens qui se resserrent, qui se créent…

Ce matin, j’étais contente de retrouver mon quotidien avec mes p’tits loups et je remercie mes parents employeurs et mes supers collègues pour ces 2 jours de formation.

On choisit quel thème pour l’année prochaine?????

 

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Vintagebonbondiycitations |
Nos Vies D'Animaux |
Lesenviesdemely |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Reefer 450 de Jeff
| Vente Greenline 33 état par...
| Lesloisirsdepaulinette