IsAssMat

Vis ma vie d'assistante maternelle

Archive pour la catégorie 'Isa ? C’est moi!!'

Isa, c’est moi!!

Posté : 16 mars, 2017 @ 10:11 dans Isa ? C'est moi!!, On plante le décor | 1 commentaire »

Presque 1 mois depuis la création de mon blog et déjà presque 800 visites…wahou…. je n’en reviens pas! Merci à tous ceux qui sont venus me lire, merci à ceux qui reviennent, merci a ceux qui viendront!!!

Il est désormais temps que l’on passe aux présentations non???

Pas mal, d’entre vous me connaissent….quelques uns très bien , certains peu, d’autres pas du tout! Quel dommage j’ai envie de dire…(ou quelle chance diront certains ….)

Alors, l’exercice n’est pas simple mais je vais essayer de faire au mieux…

Je m’appelle donc Isabelle, j’ai presque 33 ans (oui allez les 15 derniers jours des 32 je vous en fais cadeau…), j’habite dans une petite commune située en Haute Gironde proche de Blaye (j’entends d’ici les amateurs de vins dirent « ah oui les côtes de Blaye »….sachez qu’à Blaye il y a aussi une magnifique citadelle fortifiée par Vauban mais bon chacun ses références hein?). Je suis mariée depuis presque 10 ans et en couple avec mon cher et tendre depuis 19 ans. Maman de 3 filles : Emmy 9 ans, Candice 7 ans et Lorine 4 ans. Et puis donc ass mat depuis 5 ans.

Née dans la belle ville de Bayeux en Normandie, j’y ai grandi jusqu’à ma majorité. Ensuite, installés ensemble, et mon bac littéraire en poche, j’ai poursuivi en fac de droit….j’ai adoré mais les débouchés ne me convenaient pas…. oui je sais j’ai mis 3 ans à m’en rendre compte!… j’ai donc bifurqué vers une filière en commerce international: des langues, du droit, du commerce….. tout ce que j’aimais! A la base, j’ai toujours voulu travailler dans le tourisme… mais finalement ça ne correspondait pas avec mes envies de vie de famille. Qui a dit que l’orientation professionnelle était chose easy??

Mon dernier diplôme en poche et l’opportunité du travail de mon amoureux, nous avons décidé de quitter notre région natale et de venir installer nos valises en Gironde. Ca nous a pris comme ça…en 1 mois l’appart était rendu et le déménagement fait! J’ai rapidement trouvé du travail sur Bordeaux dans l’import export de vins tout d’abord puis dans l’export chez un grossiste en décoration. C’est enceinte de ma deuxieme et avec un licenciement économique tout frais que je me suis demandé ce que j’allais bien pouvoir faire dans ma vie…plus tard… vous entendrez: après mon congés parental!

Mon expérience de maman avait éveillé en moi des choses jusqu’alors inconnues et qui pourtant me plaisaient bien. Je me suis renseignée pour passer les concours d’instit, m’enfin avec 2 enfants de moins de 3 ans à la maison, il m’était impossible de remettre le nez dans les bouquins…et puis un jour je me suis dit « et pourquoi pas? » « et pourquoi pas moi? »…Dans tous les cas, je n’avais rien à y perdre… Donc j’ai constitué mon dossier de demande d’agrément et puis quelques mois plus tard j’avais mon agrément sans vraiment aucune difficulté. Le plus dur restait à venir: trouver des contrats…Bon entre temps, une mini graine Lorine avait décidé de fausser un peu les plans et donc tout s’est mis en stand by le temps qu’elle naisse. Cependant, à pein accouchée, j’ai repris mon prjet de plus belle, ça faisait 4 ans que j’étais à la maison en congés parental, j’avais besoin/ envie de retravailler. Et puis tout s’est fait naturellement puisqu’à la fin de mon congés maternité toutes mes places étaient remplies. Depuis, les contrats s’enchainent et j’en suis très contente!

Ca c’était pour le coté profesionnel…. passons au coté personnel…vous voulez bien?

Je suis une personne de nature gaie et optimiste.  J’ai toujours tendance a voir le vide a moitié plein plutôt qu’a moitié vide…. peu de choses me découragent, je fais partie des battants. J’ai ces signes des natifs du Bélier qui sont la détermination et la combativité. Je suis du genre à foncer tête baissée et à réfléchir après. J’aime avancer au feeling et même si parfois je me plante, même si parfois je tombe et que ça fait mal, je sais me relever et repartir encore plus forte, encore plus déterminée. Je suis franche et honnête. Je n’ai jamais su dire « j’aime » pour faire plaisir. Quand j’aime je sais le dire à cœur ouvert, quand ça me gonfle je le dis aussi (coucou mon prof de Lettres en Terminale qui n’a vu que mon profil pendant 1 an car je préférais papoter avec les copines derrière tellement il était ennuyant). Je ne sais pas faire semblant, dans tout les cas si j’essaie mes expressions me trahissent… J’aime rire et faire rire. J’ai toujours eu en moi ce p’tit grain de folie qui peut me faire partir dans pleins de fous rires. J’aime discuter pendant des heures avec des copines mais aussi avec des inconnus au parc ou dans la salle d’attente du médecin. J’aime les échanges et la simplicité. Je sais entendre le monde qui m’entoure et je sais être une oreille attentive quand on a besoin. Je me donne entièrement dans mes relations amicales, je ne suis pas la copine qui prend des nouvelles tous les jours mais mes copines savent que je suis là quand elles ont besoin et que je pense bien souvent à elles toutes. Je suis exigeante envers moi-même et j’apprends a ne pas l’être autant envers les autres. J’aime cuisiner et le chocolat(coucou les kilos en trop), inviter les copains à partager notre table, boire l’apéro à l’improviste et que ça se prolonge en soirée jusqu’à 3h du mat. J’aime le bio et aimerai en consommer davantage. J’aime lire des essais, des documentaires historiques et sociaux, des bouquins de psychologie…. Je n’aime pas les policiers et la science fiction. J’aime bricoler et jardiner.  J’aime voyager et découvrir de nouvelles choses. J’aime être bénévole dans l’association de l’école des filles ou dans le club de sport de mon mari. J’aime les choses simples que la vie et la nature nous offre et je sais m’en satisfaire.

Par contre, je ne m’ouvre qu’une fois. Si l’on me trahit ou se fiche de moi, je ferme tout et c’est terminé. J’ai appris avec les années à faire le tri autour de moi pour ne pas me compliquer l’existence et me faire des nœuds à l’estomac pour ceux qui n’en valent pas la peine. Je déteste l’injustice en général et les injustices au quotidien. Je ne supporte pas l’autoritarisme. J’ai peur de l’eau, des araignées et qu’on fasse du mal à ma famille. Je n’aime pas quand ça ne fonctionne pas comme je veux!

Voilà, je pense avoir fait le tour de mon « moi »…. j’espère que ceux qui me connaissant m’auront bien reconnu…. si vous avez des questions j’y répondrai avec plaisir et sincérité…

isa

 

 

Soleil du 9 mars

Posté : 9 mars, 2017 @ 9:57 dans Isa ? C'est moi!! | 1 commentaire »

Parce qu’aujourd’hui est un jour particulier… Parce qu’il y a 9 ans, le 9 mars 2008, naissait ma première fille, notre premier enfant, notre grande Emmy de 53cm et 4.330kg…..Parce qu’il y a 9 ans, nous faisions nos premiers pas dans la parentalité, les mains un peu hésitantes et le nez enfoui dans ce petit cou à la bonne odeur de liquide amniotique…Parce qu’il y a 9 ans, sans le savoir, la première pierre à mon édifice de réorientation professionnelle se construisait….

Emmy est née en pleine nuit, elle était tant attendue…. Celle que l’on nous avait promis venir en avance, s’était enfin décidée à nous rejoindre à 39SA et 5 jours…. Pour le côté prématuré, on repassera hein? :)

Emmy a pris son temps, elle est arrivée en douceur, sans trop de cris, sans trop de soucis ni d’inquiétudes. Elle fut un nourrisson tranquille… Du moment que le biberon était prêt à l’heure et les fesses au sec. Elle a fait partie de ses nouveau-nés qui font leurs nuits vers 2 mois.

Heureusement, en même temps, car à 2 mois et demi, il m’a fallu reprendre le chemin du travail. Et que font les jeunes mamans dont le congés maternité prend fin alors qu’elles ont à peine eu le temps de prendre leurs marques avec bébé??? Elles recherchent une assistante maternelle !!!

Et oui, j’ai la chance de connaître les 2 casquettes…celle de l’assistante maternelle et celle du parent employeur…

A l’époque, nous ne connaissions pas grand chose à toutes les étapes de développement du jeune enfant, à tous ces courants d’éducations et ça nous importait peu au final… Nous recherchions une personne qui nous ressemblait, qui saurait prendre soin de notre enfant pendant notre absence tout simplement.

Comme tout parent, nous avions des critères bien arrêtés. Pas de chien , pas de cigarette et une maison propre!

Une fois la liste de toutes les assistantes maternelles répertoriées par la PMI entre les mains, nous avons commencé à délimiter nos recherches au secteur géographique. Puis très vite, d’appel en appel, nous avons dû élargir… Nous recherchions quelqu’un pour quelques heures pour commencer et ça n’intéressait pas beaucoup. Après, il a fallu faire le tri entre celles qui ne travaillaient pas avant 8h le matin, pas aprés 17h le soir, celles qui ne travaillaient pas le mercredi….

Nous avions réussi à obtenir 2 rdv. Nous en sommes sortis dépités…comment allions-nous faire pour laisser notre enfant dans ces conditions? Entre la première qui habitait au 3eme étage et donc quand elle descendait les bébés pour aller en ville, elle en descendait 2 pour les mettre dans la poussette et ensuite les laissait seuls dans le hall, le temps d’aller chercher le troisième qui attendait « sagement » seul dans l’appartement…. Et la deuxième chez qui l’odeur d’humidité et de tabac froid envahissait les lieux…. Impossible!!! D’autant plus, qu’aucune des deux n’avait porté le moindre regard à celle qui se trouvait dans son cosy…

Bref! Dans quelle galère nous nous étions fourrés! Notre première vraie galère de parents! En dernier espoir, je mis une annonce sur un site de petites annonces en ligne et quelques jours plus tard, nounou Fred nous répondit! Ah!!!! Ouf!!!!! Le rendez-vous était pris avec un mélange d’espoir et de crainte….

La rencontre avec nounou Fred fut un régal. Cette jolie femme déjà maman d’une adolescence a très vite su nous prendre par la main et nous guider dans le monde des assistantes maternelles. Elle a su nous présenter sa façon de travailler simplement, on a vite senti qu’elle ne faisait pas semblant. Elle aimait faire beaucoup de choses, n’aimait pas faire certaines, rien n’était caché. Elle a fondu devant Emmy dans sa nacelle et nous a demandait l’autorisation de la prendre dans ses bras. Ce fut une évidence. Nus sommes ressorti en se disant « ça sera elle et pas une autre ». Elle n’avait pas de chien, sa maison était très bien entretenue et ça sentait bon! Bon elle était fumeuse…mais tant pis, nous savions qu’elle ne fumerait pas en présence d’Emmy et puis de toute façon c’était à elle que nous voulions accorder notre confiance et pas à une autre.

Emmy a passait les 2 premières années de sa vie chez nounou Fred. A raison de 50h par semaine, elle y a passé pas mal de temps…Elle est toujours partie avec le sourire et c’était le principal. Nous avons, bien entendu, parfois, eu des p’tits différends mais globalement nous avons entretenu des bonnes relations avec nounou Fred et encore aujourd’hui nous sommes toujours en contact (Fred si tu passes par là, je t’embrasse). En tant que maman, je me souviens avoir pleuré toutes les larmes de mon corps le premier matin où je l’ai laissé pour retourner au travail….avoir pleurer entre Blaye et Bordeaux et arriver les yeux rouges au bureau….Après j’ai toujours bien vécu le fait de laisser ma fille, je ne me suis jamais posé vraiment la question en fait, je n’avais pas le choix…c’était ainsi…. Ma deuxième grossesse se chargera de réveiller tous mes remords maternels….

Aujourd’hui, Emmy a 9 ans. Elle est toujours cette petite fille sage, sans histoires. Elle est du genre discrète et influençable. Elle grandit en restant cette petite fille tête en l’air…. Je l’appelle « ma blonde » tellement elle est capable de m’agacer, moi, cette maman, ultra-organisée (sûrement trop). Elle grandit en gardant son côté « fleur bleue » qu’elle a dû prendre de sa marraine….elle n’a pas fini de souffrir de ces futures peines de cœur… Elle a ce faux air de petite fille « cool, zen » alors qu’elle carbure aux Fleurs de Bach dès qu’une épreuve se présente à elle…Elle quitte petit-à-petit le monde de l’enfance pour rentrer dans celui de l’adolescence… Elle s’épanouit de jour en jour, dévoilant chaque jour un peu plus sa personnalité… Elle est cette petite fille qui aime la guitare autant que le solfège autant que le tir à l’arc. Elle est cette petite fille qui aime être au grand air: la montagne, la mer, la forêt…peu importe mais dehors! Elle est cette petite fille qui apprend bien à l’école mais qui admet déjà que ce n’est pas son truc…

Il y a 9 ans, elle venait tout bousculer dans notre vie de couple. Aujourd’hui, elle nous bouscule encore, nous obligeant à toujours se remettre en question dans notre rôle de parents. Elle subit l’exigence que subisse les aînés. Celle a qui on en demande toujours plus, toujours mieux.

Elle a 9 ans et même si parfois nos relations sont difficiles, tant nos caractères sont différents, elle est notre soleil du 9 mars car chaque année depuis sa naissance, le 9 mars il fait un soleil magnifique et des chaleurs des plus agréables.

Joyeux anniversaire ma Emmy <3

soleil

 

 

Vintagebonbondiycitations |
Nos Vies D'Animaux |
Lesenviesdemely |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Reefer 450 de Jeff
| Vente Greenline 33 état par...
| Lesloisirsdepaulinette